7 Miniatures : Travail en cours

  • Est-ce que cette rentrée automnale est également une rentrée en salle pour vous? 

Oui, une entrée très attendue depuis le début de la pandémie en mars dernier. Notre concert sera diffusé en mode en mode virtuel différé du 1er décembre 2020 à 19h au 1er janvier 2021 au minuit. Nous invitons les spectateurs à acheter leurs billet en ligne pour le visionner au moment de leur choix sur la plateforme Livetoune.

  • Vous n’avez pas les doigts trop engourdis après cette pause ?

La pandémie ne nous a surtout pas empêché d’avancer dans nos projets. C’est certain qu’au début, il y avait une ambiance lourde à cause de toutes les nouvelles négatives qu’on entendait sans cesse sur la radio, sur internet et les plateformes du gouvernement. La situation sanitaire nous inquiétait. Cette lourdeur a causé un manque de motivation pour la pratique au début, mais après deux ou trois semaines, le désir de passer au-dessus et de positiver nous a poussé à nous remettre au piano et avancer divers projets tant que possible. C’était également un moment de réflexion, d’ajustement et de créativité.

  • Comment avez-vous occupé votre temps libre suite aux annulations successives dues à la pandémie ?

Nous sommes heureuses d’avoir pu continuer au moins une partie de nos activités professionnelles : nous avons eu l’occasion de réaliser notre rêve de longue date : Après 15 années d’enseignement dans nos studios de musique respectifs, moi et ma soeur concentrons nos activités d’enseignement au sein de l’Académie de piano TwinMuse (S.E.N.C.), l’entreprise que nous avons fondé en été 2020. Au sein de l’Académie nous offrons, pour tous les niveaux et en trois langues (français, anglais, farsi), des cours de piano en personne ou en ligne, en accord avec les meilleures pratiques actuelles en pédagogie musicale. Nous offrons aussi des cours de théorie de la musique. Pendant la pandémie nous avons donc continué l’enseignement du piano, comme plusieurs autres professeurs de musique, au moment du confinement nous sommes passées au mode d’enseignement virtuel pour des élèves qui souhaitaient continuer leur apprentissage. Heureusement, nous avons eu une très haute demande d’inscription et beaucoup d’ouverture de la part des étudiants.  Cela nous a fait bien chaud au cœur pendant ces temps difficiles que nous traversons tous.

  • Où en est le projet des 7 Miniatures ?

Le projet avance très bien. Nous avons réalisé toute la mise en place de différents aspects techniques de ce spectacle multidisciplinaire, tels que l’intégration de la vidéo en synchronie avec notre performance en LIVE, le concept de la lumière et de la mise en scène. Autre point positif est que nous avons pu répéter dans les salles de pratique au Conseil des arts de Montréal, tout en respectant les mesures sanitaires mises en place. Nous avons pu, après plusieurs mois de confinement, répéter nos pièces en présence de notre directeur technique, l’éclairagiste et même le compositeur. L’ouverture des locaux de répétitions du Conseil des Arts nous donnait une fenêtre d’espoir et nous a permis retrouver une certaine routine et de contourner en quelque sorte certaines difficultés en ces temps difficiles pour les artistes. En un mot, nous avons vraiment hâte de le présenter au public montréalais!  

 

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire